ORGUES                             EGLISES                              REPORTAGES                      ET MILLE SURPRISES    

Bonne fête aux Mamans


Bonne Fête à toutes les mamans
Michèle et ses fils Olivier et Rodolphe

" La qualité d'une mère ne se mesure pas au nombre de ses enfants,
mais bien à l'amour dont chacun d'eux est le témoin, le bénéficiaire et le messager. "  
J. Vignon

Les proverbes fêtent les mères 


EMarien Islam, particulièrement dans la Turquie des Soufis, on répète que :
Le paradis est au pied des mères.
N'ont-elles pas donné la vie, et toute leur vie,  leur enfant ?
On dit partout que :
L'enfant est l'ancre de la mère,
et que le proverbe
espagnol est vrai aussi sous d'autres cieux :
En Espagne, c'est assez d'être mère.

L'amour maternel accompagnera toujours sans perdre sa fraîcheur :Lili et Lou 2013
L'amour d'une mère est toujours dans son printemps, et
Tendresse maternelle toujours se renouvelle (France)
Prodige qui transforme tout :
Une chemise de toile cousue par ma mère est chaude. Une chemise de laine cousue par une étrangère est froide (Finlande)
La mère est si intimement proche :
Qu'Lili et Lou 2011elle comprend la langue de son fils muet (Russie).

Beaucoup de proverbes soulignent le pouvoir de la mère et sa responsabilité dans l'éducation :
MarieLa main qui fait osciller le berceau gouverne le monde (U.S.A.)
L'avenir de l'enfant est l'oeuvre de sa mère (France)
Le coeur d'une mère est l'école de son enfant (U.S.A.).

Il y faut parfois de la rigueur : La bonne mère ne dit pas : veux-tu (France)
Et même de la sévérité :

La mère punit et frappe son enfant, puis elle le couvre de baisers (Arménie)
Marie

Mais cette éducation ferme est donnée pour toujours :
Quand l'enfant quitte la maison, il emporte la main de sa mère (Chine)
Á lui aussi de percevoir à quel point il vit avec elle une relation unique :

Un fils qui fait verser des larmes à sa mère peut seul les essuyer (Chine)
De tous temps, en tous lieux, on s'est extasié devant la mère qui fait naître et qui ne cesse d'aimer :
Le chef d'oeuvre de Dieu, c'est le coeur d'une mère (France)
Mystère divin que celui de la mère ?
Dieu, voyant qu'il ne pouvait être partout, décida de créer la mère (Yiddish)Marie
Et l'émerveillement va jusqu'à balbutier chez
les Albanais :
Même Dieu a sa mère, du reste ne dit-on pas de Marie qu'elle est mère de Dieu, parce qu'elle a donné un corps de chair à Jésus, fils de Dieu, deuxième personne de la Sainte Trinité : Père, Fils et Saint Esprit.
Pour en savoir plus sur la Sainte Trinité >>>   ici   <<<

Fermer la fenêtre ----------------L'ART DU TEMPS LIBRE-------------------- HAUT DE PAGE