Veiller                     Accueillir                  Témoigner              Prier                Pardonner                 Croire             Faire la paix    

graphisme Michèle GABRIEL
--- 24 Décembre ---
ste Adèle

Veillée de Noël
 anges protecteurs
BACH en famille
La famille BACH, imaginée par T.E.Rosehthal,
peintre de la fin du XIXè s.

Un arbre, une bougie, une crèche, des cadeaux... derrière ces signes de vie, de lumière, de naissance, de joie de se réunir en famille, entre amis, il y a Noël.

Pour les Chrétiens, ce n'est pas la fête la plus importante puisque c'est celle de Pâques, mais c'est la plus chargée d'espérance et de tendresse : deux sentiments, aussi doux que violents, qu'attirent sur eux les enfants.

Or, cette unique nuit dans l'histoire des hommes, c'est Dieu qui s'est donné comme nouveau-né. Et la petite espérance comme la discrète tendresse deviennent incommensurables.


Je te portais !
Cette histoire qu'on raconte au Brésil...

Un jour, un homme arriva au paradis et demanda à Dieu
s'il pouvait revoir toute sa vie, aussi bien les joies que les moments difficiles...
Et Dieu le lui accorda.
Il lui fit voir toute sa vie, comme si elle se trouvait projetée le long d'une plage de sable,
et que lui, l'homme, se promenait le long de cette plage.
L'homme vit que, tout le long du chemin,
il y avait quatre empreintes de pas sur le sable,
les siennes, et celles de Dieu.
Mais les moments difficiles, il n'y en avait plus que deux !
Très surpris, et même peiné, il dit à Dieu :

" Je vois que c'est justement dans les moments difficiles que tu m'as laissé seul... "
" Mai non ! lui répondit Dieu. Dans les moments difficiles,
il y avait seulement les traces de mes pas à moi
parce qu'alors... je te portais dans mes bras... "

  Fermer la fenêtre --- L'ART DU TEMPS LIBRE ---  HAUT de PAGE