ORGUES EGLISESPHOTOS INFORMATIQUE

L'allégorie de la vigne
Jean, 15, 1-18
---------------------------------------

Avant de passer de ce monde à son Père, Jésus disait à ses disciples : " Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l'enlève ; tout sarment qui donne du fruit, il le nettoie, pour qu'il en donne davantage. mais vous, déjà vous voici nets et purifiés grâce à la parole que je vous ai dite : Demeurez en moi, comme moi en vous.
De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s'il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruits, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est comme un sarment qu'on jette dehors, et qui se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l'obtiendrez. Ce qui fait la joie de mon Père, c'est que vous portiez beaucoup de fruits : ainsi, vous serez pour moi des disciples. "
Demeurez en moi, comme moi en vous.
De même que le sarment ne peut pas porter du fruit par lui-même s'il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. Moi, je suis la vigne, et vous les sarments. Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, celui-là donne beaucoup de fruits, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est comme un sarment qu'on jette dehors, et qui se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et vous l'obtiendrez. Ce qui fait la joie de mon Père, c'est que vous portiez beaucoup de fruits : ainsi, vous serez pour moi des disciples. "

-------------------------
---------------
------

L'homme n'a pas besoin de toi !
-------------------------------------------------

En dehors de moi,
                         vous ne pouvez rien faire !

Là franchement, Seigneur,
tu pousses le paradoxe un peu loin !
Je peux faire beaucoup de choses sans toi, et les non-croyants ne sont pas manchots !
L'homme n'a pas besoin de toi pour inventer, bâtir, exploiter la terre et conquérir l'espace...

Tu as raison !
Il est vrai que sans moi,
vous avez déjà fait et que vous ferez encore de grandes choses,
excepté celle de vaincre
ce mal qui ronge votre coeur,
blesse vos amours, fausse toute vos relations, corromp vos meilleures inventions
et les transforme en puissances d'auto destruction.

Vous pouvez tout faire, mais ce que vous faites n'est rien,
face à cette impasse inéluctable de la mort qui assombrit l'horizon de tous vos projets.
Oui, en dehors de moi,
vous pouvez tout faire,
sauf aimer vraiment et vivre éternellement.

Moi, je suis la Vie au creux de votre poussière.
Moi je suis l'Amour plus fort que votre péché.
Votre intelligence, votre savoir-faire, honorent Celui qui vous a créés.
Mais, sans la gratuité de mon amour, aucune de vos prouesses techniques n'apporteront jamais le bonheur et la joie sur votre terre.

Seuls les fruits de mon Amour
que vous porterez,
seuls les fruits de mon Eprit
que vous ferez fructifier,
sont capables de métamorphoser les hommes en frères,
et ainsi de glorifier pleinement votre Père.

M.H

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 HAUT de PAGE

L'Art du Temps Libre