Orgues                      églises                            Musique et Liturgie               Reportages                 Mille Surprises               

l'Église
l'Église
l'Église
l'Église


 

 

 

 


Qu'est-ce que l'Église ? 

  ici 
 
 
 
l'Église influente ?

  ici 
 
 

 


  Fermer la fenêtre -----------------  L'ART DU TEMPS LIBRE ------------------------------------
Art du Temps Libre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


    Qu'elle est cette Église   
à laquelle croient les Chrétiens ?


> Une institution ?
> Une force politique ?
> Un lieu identitaire ?
> Ou pire même, pour certains : un carcan ?

En fait, le mot “Église” avec un grand E vient d’un mot hébreu qui désigne la convocationassemblée d’une assemblée, ce que reprend la constitution Lumen Gentium de Vatican II en disant :
“ Ceux qui ont foi en Lui, le Christ, il a voulu les rassembler en la Sainte Église préfigurée dès l’origine du monde, admirablement préparée dans l’histoire du peuple d’Israël et l’ancienne Alliance, établie en ces temps qui sont les derniers.”

  Commençons par le commencement 

Jésus s’adresse à Pierre et lui dit : “ Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église..."
(Mt 16, 18; Ep, 5, 25).
Jésus ne constitue pas son Église comme un rassemblement ordinaire. Ce que Saint Paul ne manque pas de rappeler aux Corinthiens en leur écrivant qu’ils doivent construire leur communauté à partir de l’Eucharistie ; car ce n’est pas la hiérarchie, la commodité, ou même la convivialité qui vont faire l’Église, mais le Christ qui donne son Esprit, Sa volonté qui rassemble, et son sang versé au Golgotha qui nourrit.
Le reste, la convivialité, l’organisation interne, ne venant qu’après, et par voie de conséquence.

 
La fondation de l’Église 

Une fausse conception de l’Église serait de la concevoir à l’exemple de nos systèmes, qu’ils soient démocratiques, monarchiques ou aristocratiques.
L’Église n’a pas été fondée par le génie de quelques hommes, ni par l’enthousiasme d’une masse qui les aurait suivis.

Personne n’a été consulté pour savoir comment elle devait être pensée et conçue. Elle ne tient qu’en étant animée par une force indépendante de tout système de gouvernance humaine.

 
L’Église s’est fondée sur un triptyque comprenant  

- l’annonce : “ Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église ..."
(Mt 16, 18; Ep, 5, 25),Eglise

- l'effusion du Saint -Esprit sur les apôtres à la Pentecôte, reçue comme le viatique indispensable à la mission de témoigner de la vérité qu’ils ont vécue,

- la promesse de la présence permanente de l'Esprit Saint le jour de l’Ascension.

   l’Église est temps  
   l’Église est lieu  
   l’Église est communauté   

    L’Église est le Royaume du Christ DANS notre temps  

Temps qui a commencé à l’Ascension du Christ et qui durera jusqu'à son retour. Ce que chantent les dimanches, ceux qui assistent à la messe :

               « Nous proclamons ta mort Seigneur Jésus,
                                   Nous célébrons ta résurrection,
                                                      Nous attendons ta venue dans la gloire ».

Temps, pendant le quel, ceux qui croient en Jésus-Christ, constituent l'Église, qui est le lieu du témoignage biblique, où le Christ est prêché et écouté.
" Celui qui vous écoute m’écoute”
(Lc 10, 16).

Église, cette assemblée de fidèles, répartie de par le monde en communautés et paroisses, qui se retrouvent localisées, dans des chapelles églises (avec un petit e), collégiales, basiliques ou cathédrales.

Roland SCHEUÏR - 6 Décembre 2015

retour   

HAUT de PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


l'Église
     influente au sein de l'O.N.U.  


   L'Église un statut particulier   O.N.U. drapeau
Bien que l’Église ne soit pas une institution, comme nous l’avons décrit dans notre précédent article : " Qu’est-ce que l’Église ", compte tenu de son ampleur de par le monde, elle ne peut être indifférente aux enjeux diplomatiques des États ; ce qui explique son statut particulier au sein de cette institution supranationale qu'est l’O.N.U. (Organisation des Nations Unies) fondée en 1945.

En fait, l'Église n’y est pas représentée, en tant que telle, mais par l’intermédiaire de la Cité du Vatican, le plus petit État du monde, crée le 11 février 1929, à la suite d’un accord Signé par le pape Pie XI et Mussolini.

  
L'Église une puissance morale  
Certes de par sa nature, le Vatican s’est engagé à garder une neutralité active sur la scène Vatican drapeauinternationale, et ce, bien que reconnu par tous comme une puissance Morale de premier ordre, sa mission première, étant de sauvegarder et promouvoir la paix.

    Quelques exemples   

> Ainsi les services diplomatiques du Saint-Siège, se sont employés avec ferveur à faire aboutir à une réconciliation entre les États-Unis et Cuba.

> De même sous le pontificat de Saint Jean-Paul II, ils ont fait en sorte que soit évité un conflit armé entre le Chili et l’Argentine, chacun revendiquant la même zone territoriale.

> Et ne l'oublions pas, en 1962, son intervention sous le pontificat de Saint Jean XXIII , qui au moment de la crise des missiles de Cuba, entre l’URSS et les USA, a été évité un conflit nucléaire.

> Nous pourrions même remonter jusqu’à Léon le Grand qui au Vème siècle, va rencontrer Attila, pour obtenir qu’il n'envahisse pas Rome.

Ces quelques exemples simplement pour que nous prenions conscience, de l’influence que peut avoir l’Église, pour maintenir la paix entre les hommes et ce, quelque soit leur religion.

     Qui d'autre peut en dire autant ?   

     Roland SCHEUÏR - 6 Décembre 2015  

retour

Fermer la fenêtre ---------- L'ART DU TEMPS LIBRE ------------- HAUT de PAGE