orgues                     églises                   musique              liturgie                reportages                 fêtes             histoires à méditer    
 

Pour mieux nous connaître...

Juin 2006 Mars 2007 Mai 2007 Mai 2007
Michèle
  ici  
Surprise
  ici  
Roland
 
ici  


Fermer la fenêtre --------------  L'ART DU TEMPS LIBRE  ----------------------------------
Retour à l'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Facile de me connaître avec ce très beau Poème d'Anniversaire,
reçu le 7 Septembre 2003 de mon amie Odette,
pour ma Soixantième année,
à qui je renouvelle toute mon affection et ma fidèle amitié.


--- à Michèle ---

Á l'heure où tes congénères prennent leur retraire anticipée,
Toi, tu développes tes talents sur le net, tu fugues sur ton orgue,
tu épates, tu t'accroches, tu bouscules parfois, et tu résistes...
Tu entretiens les liens de l'amitié avec beaucoup d'attention,
Tes photos, tes cartes, tes vidéos... en témoignent.
Solidement sur ton assise,
Comme le lierre, tu as le sens du décor et de l'esthétique,
Le raz de marée ne peut te déraciner
Car tu es Michèle.
L'Art du Temps Libre

Parce que tu es proche de la nature,
Le temps n'a pas de prise sur ta figure.
Pour cette unique raison, je te souhaite un Joyeux Anniversaire
tout vert, et en vers libres...
L'Art du Temps Libre

Oui, je te souhaite de belles et longues années tout en vert
Pour que tu espères,
Rien que du vert pour que tu prennes le temps de tourner à l'envers
le sablier du temps.
Pour que tu puisses de temps en temps,
En rire avec frivolité, comme si tu avais encore neuf ans.
L'Art du Temps Libre

Je peins en vert tonique tes journées athlétiques,
Et je peins en vert tendre tes soirées de musique,
Ouvertes sur ton jardin magique.
L'Art du Temps Libre

Si un jour, ton génie souhaite faire une pose,
S'il désire exprimer sa créativité à petites doses,
Ou alors, si son envie de " faire " prend le pas sur son envie " d'être ",
S'il abandonne la décision de " fer " pour le " peut-être "...
Alors, tu sauras ce qu'il te propose, ou t'impose,
Car tu es son unique interprète...
Je suis sûre que ce sera un nouveau beau projet.
Tu n'as donc pas fini de nous étonner !
L'Art du Temps Libre

Et moi, je serai rentrée vivre à l'Odeva,
Loin des senteurs âcres de TEVA.
Je penserai à nos petits goûters,
à la saveur de nos gâteaux, de nos confitures et au parfum du thé
qui ont nourris nos après-midi de liberté.
L'Art du Temps Libre

Dans quelques jours je m'en irai au vert :
Je te souhaite Michèle, un bon nouveau cap vert.
Qu'il ne soit jamais vermeil, mais vert-pré.
Puisses-tu cheminer longtemps en musique et en chanson, avec Prévert
Sur son petit chemin de terre.
L'Art du Temps Libre

Et surtout, n'oublie pas que Dame Nature
T'a installée pour toujours dans sa verdure,
Tu n'as donc point besoin d'une autre parure,
Que ta jeunesse qui n'est pas une imposture.
L'Art du Temps Libre

Bon Dimanche,
en compagnie de ta famille et de tes amis.
Ton Amie, Odette et son mari Évariste.
Avec toute notre affection.
L'Art du Temps Libre

Pour en savoir plus  >>>    ici    <<<

RETOUR


Et ce courriel d'Odette que je reçois à 11h30,
en ce Jeudi 30 Novembre 2006...trois ans après...


Objet :

Il me vient un petit parfum d'automne sous le soleil des tropiques, quand je revois ton jardin.

Chère Michèle,
Mon poste de travail est enfin installé, et c'est avec bonheur que j'accepte ton invitation à visiter ton site :     ton " chez toi ". J'ai été témoin des longues heures que tu consacrais à " ton bébé " qui est devenu maintenant un adulte, avec un parrain de qualité, dont j'ai l'honneur de faire la connaissance. Bravo pour votre nouveau tandem.

Comme je te le disais dans mon poème tu sais entretenir l'amitié, et rien de tel qu'un site aussi beau, aussi convivial pour développer de nombreuses amitiés.

Dans ton site, je retrouve ta signature... Il est d'autant plus agréable qu'aucune publicité ne vient nous distraire à l'exploration. J'ai beaucoup appris à propos du SPAM. Les témoignages et l'expérience de Roland et de l'inventeur du CE7, méritent d'être connus.

Il me vient cependant un parfum d'automne en découvrant ton jardin, j'ai encore l'impression de le traverser et m'arrêter dans l'allée principale pour mieux respirer l'odeur du sous bois... T'en souviens-tu ?

Tu m'entraînes dans l'église Saint-Nicolas à chaque fois que je vois la photo de notre église de la Queue en Brie... Excuse moi si je dis encore " notre église "... J'en suis encore émue d'avoir pénétré dans l'église Saint-Jean... Au cours de la consultation de tes photos, j'ai rencontré Martine... Alors, comme j'étais très émue, je suis allée dans le calendrier des fêtes et c'est encore Saint-orgue, pédalier, clavier, musique, répertoire, registresNicolas qui a réveillé en moi tant de bons souvenirs. Je me suis dit : " Allons voir dans les rubriques orgues " mais ta musique ravivait encore des souvenirs heureux, lorsque nous nous accordions " Un temps libre " chez toi ou lorsque tu jouais en d'autres circonstances à l'église.

Ton site est comme un immense buffet de fête. Il est coloré, attirant, il y a des rubriques pour tous les goûts.

L'Art du Temps Libre L'Art du Temps Libre

Comme devant un buffet de fête, j'ai d'abord choisi de découvrir les pages qui m'interpellent directement, puis éblouie par l'esthétique, j'ai pris le temps de déguster chaque page. Connaissant ton rythme de travail j'imagine les heures que tu as passées pour obtenir un site d'une telle qualité.

Je poursuivrai l'exploration demain à 4h00 du matin, c'est l'heure où je me lève et où j'envoie un petit coucou à la famille en métropole. Je deviens une cyber grand-mère, avec la distance, je vois grandir mes petits-enfants par web cam.

Je refuse de verser une petite larme en te voyant toute souriante " cliquez " !

Peut-être qu'un jour je prendrai mon courage à deux mains pour faire partager ma passion de l'apiculture amateur. Oui, je me suis lancée. Depuis une année je me forme en association et chez les apiculteurs de mon secteur.

Mes amitiés à ta famille. Grosses bises d'Odette et Évariste sous les Tropiques

 

Fermer la fenêtre -----------------------  L'ART DU TEMPS LIBRE  -------------------- HAUT de PAGE 

L'Art du Temps Libre : accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Surprise    Surprise

Qui sommes-nous ?
C'est le 28 février 2004 à 23:16,
alors que je travaillais à faire grandir L'ART DU TEMPS LIBRE, qu'un mail tout à fait sympathique m'arrivait de Nancy :


Sujet : " Un petit coucou amical "
Roland à son ordinateurBonjo
ur ,
Retraité depuis quelques années, je viens de me mettre à l'informatique et c'est pour moi une découverte. Je suis sans le vouloir, tombé sur votre site . Ce fut un enchantement. Bravo !. et je l'écris avec d'autant plus de conviction que je suis un ancien organiste ( qui dû malheureusement abandonner pour raisons  professionnelles voilà 40 ans... maintenant il est trop tard pour m'y remettre)...
...Si d'aventure vous étiez de passage sur Nancy, n'hésitez pas à prendre contact, j'aurais deux beaux instruments à vous faire toucher... 
...et encore Bravo, je vais donner votre adresse à notre jeune organiste, qui est actuellement en D.F.E au C.N.R. de Strasbourg. Bien à vous. 
Roland de Nancy.

C'est donc tout naturellement, la toile aidant, que Roland fut amené à se plonger dans tous les sites qui parlent d'orgues et de leurs factures, d'organistes et de récitals, d'écriture musicale et de liturgie ... le tout étant souvent intimement lié . 

C'est ainsi que grâce à Internet, nous nous sommes découverts.
Aussi passionnés l'un que l'autre, après plusieurs visites d'instruments prestigieux servis par des artistes de talents et d'expérience, nous avons senti s'instaurer entre nous une grande complicité... La décision fut alors prise d'oeuvrer ensemble en ces domaines, dont
L'Art du Temps Libre est la facette visible.

RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Roland pour mieux le connaître

Roland et Pierre Cortellezzi

Fils d'un violoniste distingué et d'une mère dotée d'une voix agréable, Roland fut tout naturellement conduit à jouer d'un instrument d'accompagnement : le piano, jusqu'au jour où le vicaire de sa paroisse lui demanda de rendre service, en tenant l'harmonium de la chapelle qu'il desservait.
Cette tâche accomplie avec professionnalisme, il lui fut bien évidemment demandé de tenir l'orgue de choeur de l'église, avant que l'autorisation lui fut donnée de pouvoir toucher l'orgue de tribune que
Pierre CORTELLEZI, venait d'inaugurer.

Roland à 20 ans à la console de l'orgue de Charmes (88)

Entre temps Roland rentre au Conservatoire dans la classe  d'Orgue de Pierre CORTELLEZI, devenu depuis son ami, études interrompues en 1956, par ses obligations militaires en Algérie.

Mais le vaccin avait pris, il était devenu amoureux de ce roi des instruments qu'est l'Orgue, passion qui ne l'a pas quitté depuis ses 16 ans.

Roland à la console de l'Orgue de st Pie X d'Essey-les-Nancy (54)


 


1982 : église st Livier de st Max

Roland dirigeant la chorale de
st Livier de st Max,
lors d'une célébration festive présidée par
Mgr Jean Bernard.

Mais Roland n'a pas qu'une seule passion. Indissociable de l'orgue, la Liturgie est aussi son domaine ainsi que la direction de chorales. Dès l'âge de 18 ans, un beau choeur d'une  quarantaine de choristes lui fut confié pour soutenir l'assemblée dans les diverses célébrations. Outre la charge d'organiste, il fut aussi Maître de chapelle de la collégiale Notre Dame des Marais dans l'Ain puis de retour en Lorraine, de nouveau chef de choeur jusqu'en Février 2004, spécialisé dans la musique d'André GOUZES de l'Abbaye de Sylvanès, dont il est un fervent admirateur.


André GOUZES et Roland
André GOUZES son ami, à gauche


Aujourd'hui à la retraite depuis une quinzaine d'années, Roland se fait plaisir au sein de L'ART DU TEMPS LIBRE dont il est devenu le collaborateur fidèle et dévoué et avec les claviers des différents instruments qu'il est amené à visiter dans le cadre des reportages de ce Site aux Mille Surprises.

RETOUR

Fermer la fenêtre --------------  L'ART DU TEMPS LIBRE "  -------------- HAUT de PAGE
Retour à l'accueil

En précisant le titre du reportage et le numéro des photos concernées,
les personnes ne désirant pas apparaître dans celui-ci
le signaleront à l'auteur, qui s'empressera de faire le nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma chronologie

  
2 Septembre 2003     

60 ans déjà !

60 ans déjà !
Vraiment, je n'ai pas vu le temps passer...

retour